HISTOIRE

Trait_1

L’Académie Internationale du Vin a été fondée en 1971 pour réagir à l’industrialisation croissante de la viticulture et revenir aux traditions des méthodes artisanales, fidèles au savoir-faire ancestral et respectueuses des biens offerts par la nature. L’Académie se voulait à la fois un lieu de mémoire, un conservatoire, un atelier de réflexions et de propositions et un bastion pour la défense des Grands Vins d’Origine.

Dès sa fondation, l’Académie Internationale du Vin accueille des personnalités de tous horizons et nationalités, vignerons, scientifiques ou amateurs, ayant comme point commun de défendre les vins de qualité pour perpétuer des traditions indissociables d’une expérience gustative inégalable. En tant que l’un des plus grands fédérateurs des sociétés modernes comme antiques, le vin est l’ambassadeur des pays qui l’ont élevé et il mérite pour cette raison toute l’attention et le respect qui lui est dû.

Dès 1972, l’Académie entreprend une définition du « Vin Naturel », organisant débats et conférences pour appréhender le plus justement possible ce terme en perte de valeur depuis l‘expansion de la vinification à grande échelle. Elle s‘intéressa ensuite à la définition du „Vin Noble“, entreprise complexe qui continue d‘ occuper ses membres à ce jour.

Cinquante ans plus tard, l’Académie Internationale du Vin est plus vivante que jamais et ses membres représentant vingt nationalités continuent d’agir pour la préservation de l’environnement et de la biodiversité. Ils s’engagent dans tous les pays représentés contre les causes et effets du dérèglement climatique.